Catégories

Pourquoi Choisissez-vous de faire une formation d’infirmier et pas d’aide soignant ?

Pourquoi Choisissez-vous de faire une formation d’infirmier et pas d’aide soignant ?

En collaboration avec Adecco Medical, voici 5 bonnes raisons de choisir la profession d’aidant

Dévaluation, conditions difficiles, revenus modestes… pratiquer comme aidant peut sembler peu attrayant à première vue. Et pourtant, c’est un vrai travail pour l’avenir. Si vous avez une vocation, choisir une profession d’aidant est un investissement certain pour votre avenir professionnel.

A lire aussi : Comment fonctionne la PMI ?

Voici 5 bonnes raisons de choisir la profession d’aidant naturel :

1. Obtention d’un diplôme d’État dans les 10 mois

Pour exercer en tant que tuteur, il est nécessaire d’avoir un diplôme de gardien d’État (DEAS). Pour l’obtenir, il est nécessaire d’approuver une formation pratique et théorique de dix mois, dont six en stage. Le concours est ouvert à toute personne âgée de 17 ans ou plus, sans exigence de diplôme.

A lire en complément : Comment des problèmes Cardio-vasculaires Peuvent-ils altérer la vision ?

En outre, vous avez la possibilité d’obtenir de l’aide pour payer pour la formation. Un diplôme de tuteur d’État peut également être obtenu par VAE (validation de l’expérience acquise).

2. Donner un sens à votre vie professionnelle

Le sentiment d’utilité est un sentiment vital pour s’épanouir dans votre travail. Voulez-vous avoir du sens dans votre vie professionnelle ? En assurant le bien-être des patients au quotidien, la profession soignante répondra certainement à vos attentes.

Maillon nécessaire dans la chaîne de soins, le soignant est le cœur des professions d’aide personnelle. En collaboration avec l’infirmière, l’infirmière contribue pleinement à la continuité de la vie des malades ou des personnes âgées qui dépendent de lui. Il est donc difficile de trouver du travail plus significatif.

3. On ne sait jamais le chômage

Il n’est pas absurde de dire que très peu de personnes sont au chômage. Et ce n’est pas proche de changer. En effet, la profession de gardien est présente dans tous les classements de compétition du futur jusqu’en 2022. Avec l’arrivée de nombreuses pensions et le vieillissement de la population dans les années à venir, la hausse des près de 220 000 emplois de soignant !

Vous cherchez un emploi ? Trouvez les offres d’emploi pour aidant de notre partenaire Adecco Medical.

4. Exercice dans des environnements différents et divers

En tant qu’aidant, vous pouvez travailler dans de nombreux services hospitaliers : urgence, gériatrie, réanimation… mais aussi dans EPHAD ou hospitalisation à domicile. Excellente occasion de découvrir différentes pratiques dans différents environnements qui enrichiront vos compétences et CV.

En outre, le diplôme AS permet une mobilité géographique élevée, que ce soit en France métropolitaine, mais aussi dans les territoires d’outre-mer et dans les pays de l’Union européenne.

5. Avoir beaucoup d’occasions d’évoluer

Un autre avantage de cette profession est qu’il existe de nombreuses possibilités de perfectionnement professionnel. Il est possible de devenir auxiliaire des services de garde d’enfants, d’assistance médico-psychologique, d’assistance sociale ou d’ambulance. Dans le cadre de la formation continue, le tuteur peut bénéficier d’une formation d’assistant en gérontologie pour soigner les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Enfin, après 3 ans d’expérience professionnelle, l’aidant peut accéder au concours de soins infirmiers sans passer de tests de qualification.

Plein de valeurs humaines, d’altruisme et de sacrifice, le gardien est une profession noble, soyez convaincus !

Articles similaires

Lire aussi x