Catégories

Comment s’habiller pour courir à 5 degrés ?

Comment s’habiller pour courir à 5 degrés ?

Le froid ne veut pas dire que vous devez bannir sur un tapis roulant tout l’hiver. En raison de la nouvelle technologie de l’exécution des vêtements d’hiver, nous sommes loin de l’époque où les coureurs sont allés douloureusement l’hiver avec beaucoup de vêtements lourds et inconfortables. Suivez les conseils ci-dessous et vous serez en mesure de courir en toute sécurité et confortablement dans le froid :

Tête et cou.

Par temps froid, vous perdrez 40% de la chaleur à travers votre tête, il est donc important de la couvrir. Vous voulez également protéger votre peau du froid et du vent, ainsi que prévenir les engelures et les fissures. Voici ce dont vous avez besoin pour votre tête et votre cou :

Lire également : Comment chausser les raquettes ?

1. Casquette thermique : la casquette polaire ou laine est idéale pour réchauffer votre tête pendant les courses hivernales. Vous pouvez facilement le glisser dans votre pantalon si vous sentez que vous commencez à surchauffer.

2. Couvre-cou ou bandeau : Souvent porté par les skieurs, le chauffe-cou peut être extrêmement précieux sur une journée froide de vent fort pour protéger le cou et le visage. Vous pouvez le tirer sur votre bouche pour réchauffer l’air que vous respirez, ce qui est particulièrement utile lorsque vous commencez une course. Certains coureurs portent un bandeau simple pour le même but.

A lire également : Comment s'habiller pour le grand froid ?

3. Cagoule : Aussi connu sous le nom de masque de ski, une cagoule est un type de coiffe qui couvre toute la tête, exposant seulement le visage ou une partie de celui-ci, et parfois seulement les yeux. Ils sont généralement faits de polaire ou de laine et ne sont nécessaires que si la température de refroidissement, où le vent est inférieur à moins 20 degrés Celsius.

4. Baume/Vaseline : Protégez votre bouche des craquelures avec du baume à lèvres ou de la vaseline. Vous pouvez également utiliser de la vaseline sur le nez et les joues (ou n’importe où ailleurs sur votre visage) pour prévenir les brûlures et les chakas.

Haut du corps

La clé de la course en hiver, en particulier avec le haut du corps, est imposition. Non seulement la chaleur reste sous les couches, mais elle vous permet également de vous déplacer à travers des couches de vêtements. L’humidité est transférée de la première couche aux couches extérieures, puis s’évapore. Voici un guide sur la façon de couvrir le haut du corps :

1. Couche de base résistante : la couche la plus proche du corps doit être fabriquée à partir d’un effet de mèche synthétique, tel que Dryfit, Thinsulate, Thermax, CoolMax, Polypropylène ou Silk. Cela absorbe la transpiration de votre corps, gardant votre peau sèche et chaude. Il est très important de s’assurer que vous ne portez pas de coton pour cette couche, car quand elle est mouillée, elle reste humide. Lorsque vous le faites au-dessus de 5 degrés C, vous ne pouvez généralement porter qu’une couche de base à manches longues.

2. Couche isolante : Votre deuxième couche ou intermédiaire, nécessaire pour des températures très basses (en dessous de 20 degrés C), doit être un matériau isolant tel que le polaire. Cette La couche doit continuer à drainer l’humidité de la peau. Il devrait y avoir un équilibre idéal entre capturer l’air pour garder au chaud tout en libérant suffisamment de chaleur pour éviter la surchauffe. Certains tissus suggérés pour la deuxième couche : Aquatek, Dryline, Polartec, Polyester, Micropylar, Thermapolar et Thermax.

3. Coupe-vent et imperméable : cette couche doit protéger contre le vent et l’humidité (pluie, pluie, neige), mais en même temps permettre à la chaleur et à l’humidité de s’échapper pour éviter la surchauffe et le refroidissement. C’est une bonne idée de porter une veste zippée sur cette couche afin que vous puissiez ajuster la température. Couches extérieures suggérées : ClimaFit, Gore-Tex, Microsuplex, Nylon, Supplex et coupe-vent. Si c’est de -20 à 5 degrés C, vous pouvez généralement vous éloigner avec la couche de base et la couche externe.

4. Gants : Vous pouvez perdre jusqu’à 30% de la chaleur de votre corps à travers les extrémités, il est donc important de couvrir vos mains. Par temps froid, portez des gants qui évacue l’humidité. Quand il fait très froid, les mitaines sont un meilleur choix parce que les doigts partageront leur chaleur corporelle.

Fond du corps

1. Cuissons/Pantalons de course : Vos jambes génèrent beaucoup de chaleur, de sorte que vous n’avez pas besoin d’autant de couches pour le bas du corps. Habituellement, vous ne pouvez porter qu’une paire de collants ou pantalons en matière synthétique tels que Thermion, Thinsulate, Thermax, Coolmax, Polypropylène et/ou Silk. Si elle est inférieure à -20 degrés C (température ou refroidissement éolien), il vaut la peine d’envisager deux couches sur le bas du corps : une couche de drainage de collants et une couche coupe-vent comme un pantalon de survêtement.

2. Chaussures : Vos pieds restent également assez chauds, tant que vous les gardez en mouvement et au sec. Essayez d’éviter les flaques d’eau, boulettes et neige. Recherchez des chaussures de course avec le moins de filet possible, car c’est là que l’eau s’infiltre dans vos pieds. Ou, si vous ne pouvez pas éviter de courir dans la neige, vous pouvez penser à acheter des chaussures de trail qui sont un peu imperméables et qui donneront un peu plus de traction dans la neige. Vous pouvez également essayer les épingles Yaktrax ou Ice Shards, qui sont directement sous les chaussures de course pour plus d’adhérence.

3. Chaussettes : Ne portez jamais de chaussettes en coton (par temps froid ou chaud) lorsque vous magasinez parce qu’elles ne drainent pas l’humidité, laissant vos pieds mouillés et sujettes aux cloques. Au lieu de cela, n’oubliez pas de porter une bonne paire de chaussettes évasion fabriquées à partir de tissus tels que l’acrylique, CoolMax ou la laine (en hiver).

Articles similaires

Lire aussi x