Catégories

Grasse matinée : que signifie cette expression française ?

Grasse matinée : que signifie cette expression française ?

Vous avez déjà sans doute entendu quelqu’un parler utilisant l’expression  » grasse matinée « . Vous souhaitez aussi pouvoir l’utiliser, mais vous ne comprenez pas exactement le sens de cette expression. En effet, il y a plusieurs expressions qui tendent à s’expliquer à la lecture, mais qui ont un autre sens que ce que vous pouvez penser. Pour cela, cet article vous explique de façon détaillée ce que signifie cette expression française « gras matinée ».

Signification de l’expression française  » grasse matinée « 

L’expression française « grasse matinée » est généralement utilisée avec le verbe « faire ». Ainsi,  » faire la grasse matinée  » signifie se coucher tard, se lever très tard le matin. Il est aussi possible de dire « dormir la grasse matinée », mais cette version est plus ancienne et donc moins courante. Dans cette expression, l’adjectif « grasse » exprime l’abondance et la richesse. Il exprime l’idée d’un agréable moment prolongé. Ici, il faut faire attention à l’orthographe, « gras matinée ». Cela n’existe pas.

Lire également : Où mettre la lessive dans une machine à laver ?

Si vous creusez un peu plus dans les archives de la Bnf, vous allez constater qu’un autre dictionnaire, Le Dictionnaire universel, compilé par Antoine Furetière et publié en 1701, donne une définition un peu différente de l’expression. Il est aussi possible de dire « dormir la grasse », dans le sens de « je dors jusqu’à midi pour grossir ». Cela veut dire que dormir tard dans la journée va permettre de prendre du poids. C’est un point positif à l’époque, car c’est synonyme de forme olympique

Quelle est la source de l’expression française « grasse matinée » ?

L’expression française « grasse matinée » remonte au XVIe siècle. À cette époque, on l’appelait « dormir la grasse matinée ». Aujourd’hui, et depuis le 20ème siècle, on dit « faire la grasse matinée ». L’adjectif « gras » vient du latin « crassus », qui veut dire dense, épais, gras. L’expression « la grasse matinée » signifie littéralement « rester longtemps dans le gras du sommeil », un sommeil qui se prolonge. En effet, un rêve épais suggère à la fois douceur et bien-être, mais aussi paresse. Vous restez confortablement au lit, éveillé ou non, plus tard que l’heure habituelle.

A lire également : Comment Nourrir un Potager Durable et Respectueux de l'environnement

Notez que la grasse matinée est le titre d’un poème de Jacques Prévert publié dans le recueil Paroles en 1946. Ce poème dénonce les inégalités sociales. Le titre est assez ironique. En fait, l’action se déroule à six heures du matin, et rapporte au protagoniste la misérable somme de deux francs : une quantité d’argent qui est tout sauf grasse.

Pourquoi certains font-ils la grasse matinée ?

La question du sommeil est débattue partout et constamment. Combien de temps faut-il dormir par nuit, à quelle heure faut-il se coucher, à quelle heure faut-il se lever ? faut-il pratiquer le sommeil biphasique, a-t-on encore le droit d’avoir une peluche à 35 ans, etc. ? Le web regorge d’articles sur le sujet : pour certains, se coucher tard est une source de stimulation intellectuelle. Pour d’autres, c’est négatif, car cela perturbe le cycle du sommeil. Chacun a le soin de se forger sa propre opinion sur le sujet. Cependant, il y a des cas extrêmes : certaines personnes souffrent d’hypersomnie ou de clinophilie. Il s’agit d’un trouble mental caractéristique des états dépressifs, qui consiste à ne pas vouloir se lever et à passer la journée au lit, parfois pendant plusieurs jours.

Articles similaires

Lire aussi x