Catégories

Immobilier locatif : différents % de rentabilité

Immobilier locatif : différents % de rentabilité

Investir dans l’immobilier locatif, ça vous dit ? Connaissez-vous au moins l’importance d’un tel investissement ? Mieux, comment profiter d’un investissement pareil ? Eh bien, cet article est pour vous. Il traite essentiellement des polémiques autour de l’investissement locatif. Quels sont les différents taux de rentabilité possibles avec un investissement locatif ? Pour plus d’informations, parcourez l’article.

Taux de rentabilité immobilier : définition et pourcentages de rentabilité

Le taux de rentabilité immobilier représente la clé majeure de la concrétisation d’un investissement immobilier. Comprenez par là qu’il s’agit de la certitude sans laquelle tout investisseur se base. Sans avoir une idée de la rentabilité d’un projet immobilier, il est illogique d’y investir. Le taux de rentabilité permet de ce fait d’évaluer la rentabilité de l’immobilier locatif avant d’y investir. Aussi, il permet d’évaluer plusieurs offres pour en dénicher le meilleur. Cela dit, grâce au taux de rentabilité, vous pouvez trouver l’offre qui vous convient le mieux. Il suffit de viser plusieurs offres, de les évaluer et de choisir celle qui vous avantage le mieux.

A lire également : Quelle est la formule de l'énergie électrique ?

Afin d’avoir une idée précise sur la rentabilité d’un projet, il faut tenir compte de certains aspects. On note entre autre les risques liés à l’investissement immobilier. À cela s’ajoute les charges qui y sont attachées et la plus-value du bien immobilier locatif. Vous comprenez par là que le taux de rentabilité diffère du taux de rendement. Il se fructifie à travers le temps. Mieux, avec le temps, le bien immobilier locatif acquis peut gagner en rentabilité. Cela dit, les taux de rentabilité diffèrent selon le bien locatif et sa durée.

Comment déterminer le taux de rentabilité d’un bien immobilier locatif ?

Vous désirez connaître le taux de rentabilité de votre bien immobilier locatif ? Pas de panique ; il existe des solutions assez simples pour le calculer. Il suffit de connaître sa valeur actuelle. Avec la valeur actuelle du bien immobilier locatif, vous n’aurez aucun mal à déterminer sa rentabilité. Pour la rentabilité à l’état brut, il faudra faire la somme des loyers et de la plus-value. Cette somme devra ensuite être divisée par le prix du bien multiplié par cent. On note : « Taux de rentabilité brut = (loyers + plus-value) /prix du bien*100 ».

A lire aussi : Quelle est la meilleure banque pour les particuliers ?

Pour trouver le taux de rentabilité net, il faudra soustraire les différentes charges afférentes. Il s’agit en autre des frais d’imposition, des frais de taxes et autres. Ces frais doivent être soustrait de la somme des loyers et de la plus-value value. Ceci, avant d’être divisé par le prix du bien multiplié par cent. On note : (loyers + plus-value – impôts – charges) /prix du bien*100.

Qu’en est-il du taux de rendement ?

Pour déterminer le taux de rendement de bien immobilier locatif, il faut tenir compte de plusieurs choses. Le coût des loyers est bien évidemment à prendre en compte. On note aussi le prix d’achat du bien immobilier locatif. Il faut préciser que pendant l’acquisition, l’acheteur doit souscrire à plusieurs niveaux. Il débourse des sous chez le notaire. De plus, il en fait de même garantir le bien.

Il investit aussi dans la rénovation du bien immobilier locatif. Pour enregistrer le bien, il faut aussi prévoir des frais. Tous ces frais doivent être compris dans le prix d’achat du bien en question. Pour trouver le rendement brut, il faudra diviser le loyer annuel par les frais d’acquisition multiplié par 100. Pour trouver le rendement net, il faudra juste y soustraire les charges supplémentaires.

Tout comme le rendement, il n’y a pas un taux de rentabilité fixe pour l’immobilier locatif. Il varie selon le bien et en fonction du temps.

Articles similaires

Lire aussi x