Catégories

Quel est le TEG actuel ?

Quel est le TEG actuel ?

En mars 2021 , le taux d’intérêt moyen sur un prêt immobilier a chuté brusquement pour s’établir à 1,11 %pour toutes les durées, mais pas pour tous les profils. Chaque mois Emprunter Malin décoratif CSA/Credit Housing Observatory analyse donne une idée du taux actuel de la propriété. En avril 2021 , la tendance pourrait être à la stabilisationdans le contexte où les banques cherchent à soutenir le marché du logement. Voici ce que les emprunteurs ont reçu du mois dernier et ce que nous sommes susceptibles d’obtenir les emprunteurs d’aujourd’hui .

Taux immobilier actuel par période de remboursement

Durée Moyenne
15 ans 0,89 %  ?
20 1,01 %années  ?
âge : 25 1,23%  ?

SOURCE Observatoire CSA/Crédit Logement Publication avril 2021 , mars 2021 moyenne. Les flèches montrent une évolution par rapport au mois précédent. Ces taux n’incluent pas les frais de crédit tels que les frais de dossier, les garanties, l’assurance emprunteur.

A lire également : Comment ne pas payer de Plus-value SCI ?

ensemble, le taux de propriété moyen tombe à 1,11 % Dans l’ , mais ne s’applique pas à tous les profils de l’emprunteur. Ceux qui bénéficient le plus sont de bons profils mois de 25 ans qui obtiennent des conditions de prêt très favorables.

décision reflète clairement la volonté des banques de Cette soutenir le marché immobilier, en particulier au cours de la crise économique et sanitaire.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'un plan de masse et de situation ?

Taux actuel de l’immobilier według profilu d’emprunteur

Profil 15 ans 20 ans 25 ans
Très bon (1er groupe) 0,63% ? 0,76 % ? 0,95 % ?
Bon (2e groupe) 0,80 % ? 0,93 % ? 1,16% ?
Moyen (3e groupe) 0,95 % ? 1,05 % ? 1,29 % ?
Moins bon (4e groupe) 1,18% ? 1,29 % ? 1,49 % ?

*Taux des prêts immobiliers selon le profil de l’emprunteur, source : Observatoire du Crédit Logement du CSA, mise à jour d’ avril 2021

Chaque groupe du tableau ci-dessus représente l’un des quatre ensembles médians. Le taux de propriété moyen du premier groupe correspond au taux des meilleurs profils de l’emprunteur, le dernier groupe concerne les profils médiocresLa flèche montre l’évolution par rapport à la dernière mise à jour. .

En mars, les périodes d’emprunt de 25 ans ont été particulièrement touchées par la baisse des taux de logement. L’explication est simple : avec des prix réduits au m² , les banques sont obligées de relâcher leurs coûts d’emprunt pour maintenir leur activité sur le marché du logement.

Tarif actuel de la propriété pour la résidence principale : neuf Vs vieux

Ancienne Immobilier Nouvelle propriété
1,12 % ? 1,16 % ?

Source CSA/Crédit Logement, édition d’ avril 2021 en mars 2021 Les flèches montrent une évolution par rapport au mois précédent.

Quand une personne achète un appartement d’une autre personne, il est dit que c’est un vieilappartement. Quand il achète auprès d’un promoteur ou d’un constructeur, il est dit qu’il s’agit d’une nouvelle maison.

Dans ce dernier cas, la banque libère le montant du prêt sur la propriété au fur et à mesure que les travaux progressent. Ce report du remboursement entraîne le taux de jachère pour les nouvelles propriétés généralement plus élevé que celui de l’ancien. En mars 2021, la différence entre les taux de logements neufs et anciens était encore marquée.

Emprunteur Malin propose toute une série de calculatrices pour les prêts immobiliers, réglés sur sur la base des taux actuels calculés par l’observatoire CSA/Crédit Logement.

Délai de remboursement moyen

En mars 2021, la durée moyenne des prêts immobiliers était de 236 mois . Le tableau ci-dessous montre que plus de la moitié des remboursements sont effectués sur une période de 20 à 25 ans.

— 10 ans 10 ans < 15 ans 15 ans < 20 ans 20 ans < 25 ans 25 ans < 30 ans
4,1% ? 12,0 % ? 29,2 % ? 54,5 % ? 0,3 % ?

Source CSA/Crédit Logement, édition d’ avril 2021 en mars 2021 Les flèches montrent une évolution par rapport au mois précédent.

taux de logement moins élevés devraient permettre aux ménages d’emprunter plus rapidement. Cependant, la hausse des prix au m² les empêche, de sorte qu’il y a une augmentation continue des prêts sur 20 à 25 ans Des .

Cependant, plus le crédit est long, le plus cher est le coût, parce que le financement de la banque vient avec des coûts :

  • intérêts,
  • les primes d’assurance de l’emprunteur,
  • les frais de la demande,
  • honoraires notariés,
  • les frais de garantie,
  • autres coûts indirects.

L’ achat de la propriété pèse donc sur le budget de l’emprunteur. L’Observatoire CSA/Crédit Logement note que depuis le début de 2021, le coût d’une opération immobilière moyenne a augmenté de 1,2% . Le coût relatif est à un niveau record, le mois dernier représentant 4,4 années de chiffre d’affaires .

Au cours des trois dernières années, de nombreux ménages peuvent être devenus propriétaires avec très peu de contribution personnelle. Or, en moyenne, les emprunts du revenu des ménages pour l’immobilier augmentent de 1,6 %. Un signe que les familles moins riches éprouvent de plus en plus de difficultés à acheter leur maison.

Taux moyen de l’immobilier enregistré par la Banque de

chiffres ci-dessous correspondent au taux d’intérêt effectif moyen. Ils prennent en compte le coût du crédit sur le marché immobilierFrance Les et peuvent servir de référence pour un emprunteur pour calculer ses versements mensuels.

Moyenne T1 2021 Taux de consommation T2 2021
Moins de 10 ans ? 1,89% ? 2.52%
10 ans — 20 ans ? 1,89% ? 2.52%
20 ans et plus ? 1,95 %  ? 2.60%

SOURCE Banque de France, édition avril 2021.

Le taux de consommation est le taux maximal qu’un particulier ou un professionnel peut emprunter. Le coût d’un prêt immobilier domestique ne peut donc pas dépasser le niveau de consommation.

Les calculs de la Banque de France représentent la base d’information la plus sérieuse . S’ils arrivent après le fait et ne représentent donc pas la tendance actuelle, ils offrent une évaluation de la situation. Mais surtout, ils nous permettent d’explorer la faisabilité du rachat de crédit pour réduire ses paiements mensuels. Cette opération peut conduire à une écriture à 5 chiffres.

Les banques continuent à soutenir

l’immobilier Le taux actuel du logement dépend du coût de la dette française après 10 ans, comme expliqué dans cet article. Sur la base de ces coûts, les banques ont la souplesse nécessaire pour fixer les taux d’intérêt. En outre, les frais d’intérêt dépend des mécanismes qui composent le contrat du prêt immobilier.

Mais la réalité du marché est que les banques n’ont pas toujours le choix. Ils sont tenus de niveler leurs marges pour compenser l’augmentation du prix au m². Pour le baromètre LPI, les prix des logements ont augmenté en 1 an (publié en mars 2021)

 :

  • Maisons anciennes 8,5% ,
  • appartements anciens 5,9% ,
  • nouvelles résidences 5,1% ,
  • Appartements neufs 3.5% .

En plus de leurs efforts pour réduire les coûts d’emprunt, les banques utilisent le prêt à taux zéro (PTZ) avec l’État. Leur champ d’activité est toutefois limité, puisque 40 % de la PTZ n’est disponible que dans trois zones tendues. Les zones B2 et C n’ont droit qu’à 20 % du coût du projet.

Articles similaires

Lire aussi x