Catégories

Quel est le tarif de rachat de la ferraille en France ?

Quel est le tarif de rachat de la ferraille en France ?

Aluminium, plomb, inox, fer, zinc, ferraille… Ce sont des métaux dont le prix sur le marché subit des fluctuations énormes en fonction de plusieurs paramètres. La ferraille est un ensemble de vieux morceaux de fer usés et/ou rouillé. L’instabilité de son prix sur le marché, est souvent source de pertes énormes, surtout pour les investissements non aguerris. Quel est le prix de la ferraille en France ? Recevez ici toutes les informations concernant le tarif de rachat de la ferraille en France.

La provenance de la ferraille en France

La ferraille est un ensemble de déchets de métaux ferreux, c’est-à-dire qui sont issus du fer. Elle désigne les débris de pièces de fer, de fonte et même d’acier. La ferraille peut provenir de plusieurs sources dont notamment les véhicules, les machines, les chutes de fonte ou d’acier, les emballages jetés, ou encore des bâtiments.

A lire en complément : Quels sont les avantages du matériel de cuisine professionnel ?

La ferraille est un matériau que l’on retrouve sur le marché sous diverses épaisseurs. Cette donnée influe grandement sur le prix de la ferraille sur le marché, aussi bien en France qu’ailleurs.

Le prix de la ferraille selon la FFA

Les échanges dont la ferraille est souvent l’objet se fait suivant plusieurs modalités. Elles peuvent se faire par l’intermédiaire de négociants ou par contrats entre vendeurs et acheteurs. De ce fait, le prix peut grandement varier en fonction de l’accord que les deux parties ont eu lors de la négociation.

A lire également : Comment faire connaître son entreprise sur le net ?

Toutefois, il y a des prix moyens qui doivent être pris en compte lors de la vente de ferraille. Ces prix sont indiqués par la FFA (Fédération Française de l’Acier) :

  • 370 euros la tonne pour la vieille ferraille type E1C d’épaisseur inférieure à 6 mm ;
  • 383 euros la tonne pour la vielle ferraille type E3 d’épaisseur inférieure à 6 mm ;
  • 330 euros la tonne pour les tournures d’aciers de type E5M ;
  • 390 euros la tonne pour les chutes neuves de ferraille type E8 d’épaisseur inférieure à 3 mm.

Ce sont les prix moyens des ferrailles d’origine régionale, établis en fonction de l’épaisseur.

L’évolution du tarif de la ferraille

Parmi les rares produits qui ont connu une forte évolution de leur tarif sur une décennie, on peut citer la ferraille. Son prix a connu beaucoup de fluctuations, et on a même observé une variation de plus de 100 %.

Quel est le tarif de rachat de la ferraille en France

En 2009, le coût d’une tonne de ferraille valait deux fois moins cher que celui que l’on observe aujourd’hui sur le marché. Il était facile de trouver une tonne de ferraille pour 150 euros. Durant les six années qui ont suivi, jusqu’en 2015, on assiste à une baisse considérable de ce tarif. Néanmoins, celui-ci n’a pas atteint des prix bas qui devraient rester dans l’histoire.

En 2016, le marché de la ferraille en France a progressivement repris de la valeur. Cette tendance positive a duré deux autres années avant de connaître une belle chute en 2019.  En 2020, avec l’impact de la pandémie sur les transports et sur l’économie, le prix de la tonne de ferraille tournait autour de 180 euros.

Durant les deux dernières années, le prix de rachat de la ferraille en France a connu une croissance exponentielle. Sa valeur a doublé, et on trouve désormais la tonne de ferraille à un minimum de 330 euros. Selon l’épaisseur de la ferraille, le prix peut monter jusqu’à plus de 390 euros. C’est le cas de la ferraille E40 qui coûte environ 400 euros par tonne. On enregistre ainsi une hausse du prix de la ferraille de plus de 120 % sur une période de moins de deux ans.

La vente de ferraille : ce qu’il faut savoir

L’intérêt que de nombreux investisseurs et commerçants portent à la ferraille n’est pas anodin. Ce type de déchets métalliques peut être exploité de diverses manières. Les ferrailleurs l’utilisent le plus souvent pour la collecter, la recycler ou encore la récupérer sous une autre forme.

Dans la plupart des cas, la ferraille sert pour la conception d’acier ou de nombreux autres produits ferreux que l’on utilise au quotidien. Plusieurs acteurs peuvent donc intervenir dans la vente ou l’achat de ferraille.

Un ferrailleur peut accepter de vous acheter des pièces automobiles usées, des boîtes de conserve, des capsules de bouteilles de bière, des pièces d’appareils électroménagers, des cadres de vélo, des appareils de plomberie vétustes, ou même du câblage électrique.

Ce qu’il est important de savoir est que le coût d’achat ou de vente de la ferraille dépend du poids total de la marchandise, de la demande du marché, et de la pureté de la ferraille. En règle générale, il est recommandé de mettre en vente une pièce de ferraille avec une pureté minimale de 40 %, afin de pouvoir faire une transaction bénéfique.

Vendre de la ferraille est une activité lucrative qui peut devenir une source secondaire de revenus. C’est une activité qui vous permet également d’apporter votre touche à la protection de l’environnement, par le recyclage ou la réutilisation, quelle qu’elle soit, de vos déchets ferreux.

Articles similaires

Lire aussi x