Catégories

Comment isoler plancher combles perdus ?

Comment isoler plancher combles perdus ?

Peu de maisons construites avant 1974 étaient des grenier isolés, il n’y avait aucune obligation à l’époque. Il en va de même pour les vieux bâtiments dans les centres urbains, où le grenier n’est presque jamais isolé. 25 -30% de la perte de chaleur de la maison provient du toit !

A lire aussi : Quel type d'escalier ?

Installation de l’isolation dans le toit perdu L’ isolement d’un grenier perdu (donc non remplaçable – pour un loft convertible visitez notre guide dédié) devient donc une priorité pour les propriétaires qui réfléchissent à la rénovation énergétique de leur maison pour améliorer son confort thermique (air froid en hiver et surchauffe en été), en réduisant leur facture d’énergie et enfin la valeur de leur propriété.

Le plus souvent, l’ isolation thermique interne du grenier perdu est utilisée (le plus couramment utilisé et moins cher par rapport à l’isolation de l’extérieur du toit) de travaux de grenier, c’est-à-dire au-dessus du plafond de son étage supérieur habité. Isolement du grenier perdu par placage isolant sous le toit est trop cher ou difficile à faire en raison de la disponibilité sur certains cadres.

A lire également : Comment séparer une pièce sans percer ?

Quelle performance pour l’isolation ?

L’ efficacité de l’isolant dépend de son épaisseur, de sa conductivité et, finalement, de sa résistance thermique (symbole « R »).

Pour répondre aux exigences de la réglementation thermique et bénéficier d’un crédit d’impôt consacré à l’isolation d’un grenier perdu, voici les critères de performance liés aux matériaux de résistance thermique « R » que vous devrez respecter :

Planchers mansardés, grenier de toit et plafonds rampants : résistance à la chaleur ≥ 7 m2.k/W

Pour atteindre ces niveaux d’efficacité énergétique, il sera nécessaire de fixer au moins 20 cm d’isolation.

Pour information, la résistance thermique requise pour l’isolation du grenier amovible doit être supérieure à 6 m2.k/W.

Quels isolants utiliser pour un grenier perdu ?

  • laine minérale : pierre ou laine de verre, plastique cellulaire
  •  : mousse ou polystyrène extrudé, polyuréthane.Mais nous ne recommandons pas le polystyrène pour l’isolation interne des planchers de grenier. En cas d’incendie, ils émettent des vapeurs toxiques. Le polystyrène reste une bonne option pour l’isolation extérieure des façades.
  • Isolation biosourcée d’origine animale (fibre de mouton — notez la fibre de mouton, pas la laine de mouton brute, qui est très sensible aux taupes et dégage une forte odeur,…) ou végétale (fibre de bois, chanvre, liège…).

Vous trouverez sur le site Internet d’Inies des informations sur la santé et l’environnement sur les produits isolants répondant aux normes françaises.

L’ utilisation de l’isolation dans le grenier conduit à une charge supplémentaire, constante et uniformément répartie, qui doit être prise en compte lors du choix de l’isolation (charge admissible).

Quelle épaisseur Isolation ?

En règle générale, l’épaisseur de l’isolation des planchers bas est de 18 cm.

Si vous voulez réduire cette épaisseur, vous devez choisir un isolant avec la meilleure conductivité thermique : la meilleure isolation sera celle avec le coefficient lambda le plus bas (λ).

La laine de verre a le lambda le plus faible pour l’isolation du toit perdu : λ=0,03 contre 0,04 pour la plupart des autres isolateurs. Lors du choix de la laine de verre, vous pouvez descendre à 14 cm d’épaisseur au lieu de 18 cm pour d’autres isolants (pour la même résistance à la chaleur).

Gardez à l’esprit que l’épaisseur de l’isolation représentera moins de 10% du coût total de l’isolation du toit ! Donc, notre conseil, ne lésinez pas sur l’épaisseur.

Types de pose pour l’isolation du grenier perdu

  • Isolation du rouleau d’isolation : coulissant,
  • isolation faite de panneaux isolants : pose plate,
  • soufflage avec isolation avec une soufflante,
  • isolation par Dépliage manuel.

Ici, nous ne parlons que des techniques d’isolation du sol d’un grenier perdu. L’isolation du toit n’est effectuée que si elle doit être son dépôt (changement de la voile, tuiles,…). Dans ce cas, d’autres techniques peuvent être mises en œuvre, y compris l’isolement sarking.

Si vous êtes dans une zone très rurale, nous vous conseillons d’ajouter des grilles (mailles très fines) pour bloquer la disponibilité de l’isolation par les rongeurs. Notez qu’il y a un isolant anti-rongeurs : un brin de chanvre aussi appelé honeyvotte, lâche. Mais celui-ci est très lourd (haute densité) et ne peut pas être supporté par des plafonds légers, tels que les plaques de plâtre et les plafonds en placoplâtre.

Type de cadre et plancher du toit perdu

Le choix du type de pose dépend de la disponibilité du toit, de la charge admissible et de l’état du sol. Nous distinguons :

  • châssis industriel/ferme en W,
  • cadre traditionnel,
  • plafond — plancher en bois,
  • plafond suspendu/plafond suspendu,
  • plafond — dalle de béton,…

Exemples d’installation d’isolation par type d’isolation et de cadre sous le toit perdu :

Isolation de toit perdue avec isolation soufflée au plafond – Cadre industriel à la ferme

Isolation du toit perdu sous le plancher avec doublage complexe sur châssis métallique

Isolation Aloft perdue sous plancher de bois avec isolation entre solives et lignes d’objet — Montage sur panneau

Isolation du toit perdu sous plancher en bois avec isolation sous solives — installation dans des panneaux

Isolation de toit perdue au plafond — IndustrielDans la ferme — Installation de panneaux

Isolation de toit perdue — Cadre traditionnel — Montage sur panneau

Isolation de toit perdue sur plancher en bois — montage sur rouleau Ne négligez pas la ventilation et l’imperméabilisation

Atteindre l’isolation du grenier sans chasse les entrées d’air parasitaires est un gaspillage d’argent !

Ces prises d’air externes peuvent augmenter considérablement les factures de chauffage, être une source d’inconfort et remettre en question l’utilité des travaux d’isolation et le bon fonctionnement de la ventilation. La prévention de ces défauts nécessite un soin particulier dans la réalisation de travaux d’isolation (p. ex., l’utilisation de bandes adhésives spéciales pour les joints de frein à vapeur) et des installations électriques.

Pour la rénovation légère (restauration de l’isolation uniquement), vous n’êtes pas tenu de mettre en place le pare-brise HPV (HPV), qui protège à la fois l’isolation et le cadre. Le VPH, cependant, devient obligatoire lorsque vous rénovez complètement le toit (enlèvement du toit) au-dessus du grenier perdu.

Donc, pour assurer une bonne étanchéité du toit perdu, vous devez installer un diaphragme d’étanchéité à l’air à l’intérieur du toit, en fonction du type de plancher du toit (appelé « haute étage ») :

  1. plafonds de cloison sèche (cloisons sèches) sont considérés comme étanches à condition que les perceuses pour le système d’égout (électricité, ventilation) soient correctement scellées. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de poser une membrane d’étanchéité complémentaire. L’isolation du toit perdu est « réduite » au choix et à l’installation de l’isolation.
  2. Planchers en bois : ils ne sont pas considérés comme étanches à moins que vous ayez un bardage sous le plancher élevé, en d’autres termes, si vous avez un « plafond suspendu » (si oui, voir le point précédent « plafond de plâtre ou de plâtre »), et les conduits sont bien scellés (par exemple, par un joint de mastic). Si vous n’avez pas de « plafond suspendu » dans la pièce sous le toit perdu, avant de poser l’isolation, il sera nécessaire de placer la membrane HPV.
  3. Les

Choisir un artisan en effectuant l’isolation

Il est important de choisir un artisan RGE professionnel qui s’assurera que vous pose appropriée et accès à des allégements fiscaux. Assurez-vous que l’artisan suit les processus approuvés par le CSTB (Centre Scientifique et Technique de la Construction).

Étique/ Certification Isolant Acermides Les procédures d’installation d’isolation pour grenier perdu sont décrites dans les cahiers suivants CSTB — n°3647 (avis technique mondial), — n°3560_V2 (pour l’isolation en laine minérale) — n°3693_v2 (pour l’isolation par soufflage en vrac).

Les estimations de l’artisan doivent inclure au moins les éléments suivants sur le produit isolant sélectionné :

  • Marque,
  • code de production,
  • type de produit, numéro de référence du produit
  • ,
  • résistance thermique R,
  • numéro d’avis technique ou documents techniques d’application.

N’ hésitez pas à demander à l’artisan de présenter les étiquettes des produits isolants fournis et empilés, qui incluent systématiquement : isolation, sa marque, son épaisseur et son caractère. Plus d’informations peuvent être trouvées sur le site Web de l’Acermi (Isolation Materials Certification Association).

Bonne pratique d’insertion de point/halogène dans l’isolement IMPORTANT :

Il est également important que les spécialistes/artisans qui feront votre travail suivent les principes de base de la sécurité électrique.

Si vous prévoyez une révision électrique dans un grenier perdu, vous devez passer les câbles aussi près que possible de leur départ (poulpe) dans l’isolation sans l’aggraver et l’entailler le moins possible.

Voir le graphique ci-contre.

Quel prix pour isoler le grenier perdu ?

Comparaison complète des différentes solutions d’isolation, prix au m2 et aides d’état/contributions

Voir prix et aides

Articles similaires

Lire aussi x